Louis Demougeot

designer graphique,

étudiant à l'Ensaama

"Anything is possible"

— Michael Scott

Le Grand, Enfant des fleurs, Héraut des Monts d’Azur, Puîné des grappes de Bourgogne, Antrustion du soleil, L’Aigle, Le Loup, Banneret rouge et bleu du virage, Intendant gardien de la porte de Sèvres,
Le Croussard, Le Voleur, Technicien Supérieur,
Grand Bachelier félicité de l’ordre des Lettres,
Le Reconquérant, Seigneur sur Indesign,
Exalté des Strates et Rédacteur des Pensées.

Mobb Deep - Prelude

Vidéo, 2017

Réalisé en collaboration avec Baptiste Chomiol et Axelle Jayet.

L’histoire sans fin d’un clip constamment en travaux. On travaille, enquête et fantasme sur le Queensbridge de Prodigy et Havoc à travers un lyric video de la prélude de Survival of the fittest dans the Infamous.

Extra dimension

Sculpture, 2017

Réalisé en collaboration avec Baptiste Chomiol et les sections matériaux de synthèse
et fresque-mosaïque de l'Ensaama.

Pour mettre en valeur le dessin typographique, on a monté des sculptures
à partir du dessin de quatre polices de caractères. Par une exposition des signes différente des situations où on a l’habitude de les rencontrer, on attire le regard
sur l’architecture et le travail de création du caractère en typographie, et on essaie d’oublier la lettre. Comment édifier un signe, a priori porteur de sens, en sculpture,
en monument ? Par un travail manuel qui créé et transforme, on le sort
de sa dimension.

Parcs Nationaux
de France

Édition, 2017

Collection d’objets éditoriaux. Projet de diplôme de BTS réalisé avec Oscar Fraisse
et Romain Flauder.

Les Parcs Nationaux de France sont une institution publique et culturelle
qui s’occupe de la préservation du patrimoine naturel.

On a pu réaliser ce travail en équipe à trois, et ça nous a permis de porter
plus loin les ambitions de notre projet. Les objets ont pour ambition d’amener
les parcs nationaux aux gens, de les faire connaître et de servir leur image,
mais ils portent aussi sur les problématiques de représentation de la nature à travers l’écosystème, le patrimoine, le paysage et le territoire. On a élaboré notre démarche de création sur la mise en forme d’idées singulières au travers d’objets et d’images conçus particulièrement.

Le premier objet est un jeu de memory, on y présente les espèces comme
des parties d’un groupe, avec une mécanique de reconnaissance silencieuse, analogue à une rencontre dans la nature. Lorsque je joue, je n’ai pas les animaux
en main, je découvre les formes d’un animal et je me demande si il est le même
qu’un précédent. On indique la multiplicité et la complexité de l’écosystème
au travers d’une grille de dessin modulaire et de textures au crayon de couleur.
Ce système confond les animaux entre eux en s’éloignant de la représentation habituelle, trop personnifiée, de l’animal.

Jeu de memory géant

Fiches pédagogiques destinées à une utilisation par des élèves d'école primaire.
On applique des informations aux illustrations en proposant aux enfants de découvrir, dans un premier temps, le nom des animaux au verso des fiches.
Dans un second temps, les élèves sont invités à retourner leur fiche
et à se familiariser avec leur animal, ses formes, ses caractéristiques,
et la manière dont il interagit avec son écosystème.

Fiches pédagogiques

Le livret dédié aux histoires des parcs nationaux est un objet particulier et activable,
il découle de l'idée que les parcs nationaux ne sont pas qu'une institution d'état,
mais aussi les porteurs d'un folklore et d'une histoire populaire très riches.
On découvre dans un premier un texte très historique sur la fondation et les enjeux des parcs, et leur développement jusqu'à aujourd'hui. Entre les pages de ce texte
se cachent des pages à ouvrir qui recèlent des contes et légendes des mêmes parcs, le tout dans un objet énigmatique et complexe.

Livret A6 - Histoires des Parcs Nationaux de France

Pour s'éloigner des standards photographiques de représentation du paysage,
on a recherché les dynamiques et les lumières fortes à chaque lieu. On retranscrit une atmosphère globale dans chaque parc, plutôt que de s'attarder sur des détails choisis et cadrés subjectivement.

Les cartes postales sont des objets activables qui, par leur nature, peuvent transmettre des évènements particuliers qui ont pu se passer dans les parcs.
On utilise tous les éléments de notre système graphique pour dire un moment
précis de l'écosystème.

Posters et cartes postales

Les deux derniers objets proposent de conserver la saveur d’un espace naturel dans sa représentation, quelque part entre un traitement cartographique et un parti-pris pictural. La première notion approchée à l’espace est son évolution à la mesure de la journée et des saisons. On révèle avec l’exemple de la Vallouise, dans le Parc National des Écrins, le relief des montagnes et forêts présenté sous différentes lumières, et parcouru par différentes espèces, grâce à l’activation d’un livret-poster. On s’est ensuite attachés au mouvement et au point de vue dans un lieu très caractéristique : l’île de Port-Cros. Sous la forme d’un livret accordéon, on regarde d’abord plusieurs points de vue du sentier avant de pouvoir profiter d’un panoramique complet de l’île en dépliant l'objet.

Carte et Panorama

Musée du papier peint

2017, identité visuelle

Supports imprimés à l'Ensaama en laser et jet d'encre, charte graphique imprimée en laser à l'Ensaama et reliée chez De toutes les couleurs.

Un sujet d’identité d’un objet culturel et technique complexe, à Rixheim, en Alsace, avec des valeurs de la localité, de la technique, et du registre art-déco approprié.
Je suis parti de principes graphiques, d’une mécanique pour trouver, créer
et appliquer l’identité : travailler sur l’étendue, la surimpression, la nature du motif
et sur la forme.

La rosace est un objet fort que j’utilise pour la construction des visuels sans jamais
la dévoiler entièrement, sa construction offre une possibilité de grille remarquable
et curieuse, divisible et modulaire, qui permet un logotype basé sur un dessin
de caractère Fraktur. Le graphisme fonctionne sur la propagation des axes, l’étendue et la stratification de l’espace, et privilégie la séduction graphique à la lisibilité
pour reconquérir les territoires de communication du musée.

Une direction photographique dit le motif dans un premier temps, puis se rattache
à la thématique particulière par l’image, avant d’être remontée, retouchée, tramée
par l’impression, scannée, réimprimée et sur-imprimée par les éléments identitaires.

Affiches

Charte graphique

Ungoliant

Typographie, 2017

En collaboration avec Luc Armanet, Baptiste Chomiol,
Romain Flauder et Oscar Fraisse.

Travail de réinterprétation d’un caractère hollandais du XVIIIe siècle.

Mon dernier
concours gratuit

Communication, 2017,

Club des directeurs artistiques

Projet récompensé à la 48e édition du Club des directeurs artistiques, « Mon dernier concours gratuit ». Réalisé en collaboration avec Oscar Fraisse et Théo Scheid.

Pour dénoncer le travail spéculatif au cœur du domaine créatif, nous avons joué
sur la dévalorisation, la paupérisation en collant des étiquettes sur des créatifs rendus objets. Le vocabulaire de la braderie, les écritures, l’empilage des étiquettes
avec des choix de polices de caractères ultra-connotées contraste avec le regard froid des portraits photographiques.

Affiches 40x60cm

Édition B6 qui vient appuyer le propos

Hong Kong

2016, édition

Photographies prises à Hong-Kong, en Octobre et Novembre 2016, Micro-édition imprimée chez Launay en décembre 2016.

Cet objet présente un ensemble de photographies, quelques unes choisies pour être montrées en grand, la plupart micro-éditées dans un objet très personnel, parce qu’il y a un regard assez candide, intimiste sur des contradictions inconnues de bruit,
de silence, de désordre, de chemins, d’Orient et d’Occident. C’était mon premier grand voyage solo, les photos ont été prises par téléphone, l’objet principal d’édition petit, la composition assez primaire et les photos n’ont subi aucune retouche,
et je l’ai édité tout seul en sous-marin.

Livre A5, 120 pages

L'aventure

Édition, 2017

Réalisé en collaboration avec Oscar Fraisse, Romain Flauder, Baptiste Chomiol, Mathilde Vogt, Théo Scheid. Imprimé en risographie deux couleurs par Presto éditions.

On a eu l'opportunité de s'amuser avec la risographie pour faire un fanzine en classe de BTS. Du coup on a rassemblé plein d'illustrations sur une histoire écrite à plusieurs, on l'a mise en page et on l'a fait imprimer chez Presto.

Fanzine au format A5

Voyager, la nuit

Illustration, 2017

Réalisé en collaboration avec Oscar Fraisse. Imprimé en sérigraphie
deux couleurs à l'Ensaama.

Un travail pictural dans lequel on utilise un vocabulaire onirique et étranger à travers la superposition de trames et la composition typographique de signes insaisissables.

Posters au format raisin

Rapport de stage

2017, édition

Rapport du stage effectué de mai à juin 2016 au service de la médiation culturelle du Centre Pompidou. Livret monochrome de 90 pages imprimé en quatre tons différents.

Voilà j’ai fait mon stage de BTS au Centre Pompidou et aussi j’ai fait un livre.

Imprimé sur papiers à dessin Canson 120g et Fedrigoni Tatami 120g.

Membres

À propos

Contact

Louis

Demougeot

Musée du papier peint

Parcs Nationaux
de France

The Infamous Prelude

Mon dernier
concours gratuit

Hong kong

Extra caractère

Rapport de stage,
Centre Pompidou

L'aventure

Le voyage, la nuit

Ungoliant

Louis s'est répandu dans
les projets suivants.

Tous droits réservés. Louis Demougeot 2018